Poèsies


Articles de cette rubrique

  • La non demande en mariage

    La Non-demande En Mariage :
    Ma mie, de grâce, ne mettons Pas sous la gorge à Cupidon Sa propre flèche Tant d’amoureux l’ont essayé Qui, de leur bonheur, ont payé Ce sacrilège...
    R : J’ai l’honneur de Ne pas te de- mander ta main Ne gravons pas Nos noms au bas D’un parchemin
    Laissons le champs libre à (...)

  • Je plains le temps de ma jeunesse,

    Hé ! Dieu, si j’eusse étudié
    Au temps de ma jeunesse folle
    Et à bonnes meurs dédié,
    J’eusse maison et couche molle !
    Mais quoi ? Je fuyaie l’école,
    Comme fait le mauvais enfant.
    En écrivant cette parole,
    À peu que le cœur ne me fend.
    F. (...)

  • La ballade des pendus

    L’épitaphe Villon ( La ballade des pendus)
    Frères humains qui après nous vivez,
    N’ayez les cœurs contre nous endurcis,
    Car, si pitié de nous pauvres avez,
    Dieu en aura plus tôt de vous mercis.
    Vous nous voyez ci attachés cinq, six :
    Quant à la chair, que trop avons nourrie,
    Elle est piéça dévorée (...)