Nouvelles fantastiques : 4e D’horreur

Recueil de nouvelles fantastiques rédigé par les élèves de 4e D, corrigé par Mme Borras, illustrations réalisées avec l’aide de Mme Simon-Siffre - Année 2012-2013


Articles de cette rubrique

  • Le jour de Noël penchant dans un monde surnaturel

    par Anna BORRAS

    Le jour de noël penchant dans un monde surnaturel
    Moi j’ai ressenti la peur l’hiver dernier par une nuit de décembre… Je dormais paisiblement quand j’entendis, tout à coup, des carillons et les grillons chanter en choeur comme si c’était un message à me transmettre. Puis je vis peu à peu de la (...)

  • Le secret du portrait

    par Anna BORRAS

    Le secret du portrait …
    Et voilà ça n’arrive qu’à moi ! Je voulais aller en vacances avec mes potes mais mes parents avaient trouvé un vieux château utilisé comme chambre d’hôtes et isolé au milieu d’une forêt. C’est-à-dire pas l’endroit idéal pour un ado de seize ans comme moi. Rien qu’en me décrivant (...)

  • Le soir d’Halloween

    par Anna BORRAS

    Le Soir d’Halloween
    C’est le jour d’Halloween, un vieil homme raconte, comme chaque année, à ses petits enfants, l’histoire qu’il a vécue…
    Comme chaque année, je préparais Halloween. Je posais des fausses toiles d’araignée dans mes arbustes, j’accrochais des squelettes en plastique au tronc de mes (...)

  • Les amis hantés

    par Anna BORRAS

    Les Amis Hantés
    Il y a longtemps de cela, trois amis nommés Thibault, Romain et Nicolas ont vécu une aventure plus qu’étrange dans un château de la campagne irlandaise, près d’un lac et d’un cimetière.
    Lors d’une belle après-midi d’hiver, je partis travailler au cimetière avec mes deux amis Thibault et (...)

  • Une statue morte

    par Anna BORRAS

    Une statue morte
    « Mon fils m’avait fait la confidence que la bague de fiançailles se trouvait coincée au doigt d’une statue, qu’il avait mis au doigt de la statue qui a refermé son poing pour qu’il ne récupère pas la bague. »
    Le mariage s’était très bien passé, mon fils s’était marié à une femme (...)