Le violon aux cordes d’or.

par Corinne Cavalière

Le violon aux cordes d’or.

Il était une fois un marchand d’instruments de musique qui était très pauvre et qui vivait dans une cabane, à l’ intérieur d’ une forêt sombre. Les arbres étaient crochus et toujours survolés par des corbeaux. Il habitait près d’un marécage.

Un jour, un homme qui passait par là s’arrêta et lui demanda s’il avait un violon à vendre. Le vieux marchand lui répondit qu’il n’en avait qu’un mais que c’était le sien et qu’en aucun cas il ne le vendrait. L’homme détestait qu’on lui dise non quand il voulait acheter quelque chose.

Le marchand ne voulait pas le vendre car à chaque fois qu’il jouait du violon, la forêt devenait magnifique. Les corbeaux se transformaient en hirondelles, le marécage devenait une belle rivière, le ciel noir se métamorphosait en ciel bleu et les arbres, crochus devenaient de beaux arbres à feuilles. L’homme qui ne pouvait pas l’acheter le lui vola pendant la nuit. Il le voulait à tout prix car il avait remarqué que les cordes étaient en or. Le voleur coupa une corde et la vendit. Tout à coup, quatre arbres de la forêt tombèrent.

A chaque fois qu’une corde était coupée, la forêt devenait de plus en plus triste.

Le lendemain, le vieux marchand se rendit compte que son cher violon avait disparu. Il se mit tout de suite à sa recherche. Il commença par la forêt et découvrit que des arbres étaient tombés. Il devina alors que des cordes de son instrument avaient été coupées. Il se souvint du client qui était venu la veille et qui lui avait laissé son adresse .Il se rendit à son logis.

Le voleur attablé, coupait des cordes. Le marchand surpris de l’attitude de l’homme, entra dans la maison, lui arracha le violon des mains. Le voleur voulut le lui reprendre. Le marchand n’était pas d’accord. Il ne pouvait lui céder son objet de valeur. Ils se battirent. Le vieil homme prit une lampe et le frappa à la tête puis il s’en alla. Il répara le violon. Il en joua et la forêt redevint merveilleuse.