L’homme et la licorne

par Corinne Cavalière

L’homme et la licorne

Il était une fois,un vieillard nommé Jean Jacques. Il était fort. Il vivait sur une île déserte avec une licorne qui alimentait sa baguette magique . Grâce à celle-ci, il se protégeait contre les ouragans et les tempêtes...Un jour, la licorne tomba malade donc l’objet merveilleux n’eut plus d’énergie. Il partit à la recherche d ’une fleur magique car il avait lu dans un vieux grimoire que la fleur était la seule à pouvoir remplacer la licorne. Il lut le vieux grimoire où il était inscrit comment trouver la fleur. Jean Jacques le lut plusieurs fois. Il comprit alors qu’il devait aller dans une grotte où se trouvait un homme emprisonné qui gardait la fleur. Un matin, il partit à la découverte de cette grotte. Il rencontra l’homme prisonnier et celui-ci lui expliqua qu’il devait faire trois épreuves. La première était d’aller chercher une pomme d’or qui était gardée par le dragon .La deuxième était de trouver une aiguille dans une botte de foin.

La troisième était de tuer un sanglier et de lui ramener le cœur. Jean Jacques accepta d’affronter les trois épreuves. Il partit faire la première épreuve. une fois arrivé près de la grotte, le dragon lui proposa de faire une partie d’échecs. Si Jean Jacques gagnait, le dragon devrait lui offrir une pomme d’or mais au contraire s’ il perdait Jean Jacques serait tué par le dragon. La partie dura tellement longtemps que le dragon en eut marre et il finit par s’endormir. Jean Jacques en profita pour récupérer une pomme d’or.

Il ramena la pomme d’or au prisonnier. Le prisonnier lui dit de partir faire la deuxième épreuve. Une fois arrivé devant la botte de foin il sortit un aimant de sa poche et s’en servit pour retrouver l’aiguille. L’aiguille se colla à l’aimant et Jean-Jacques ramena l’aiguille au prisonnier. Le prisonnier lui dit d’affronter la troisième épreuve. Jean-Jacques arriva dans la forêt. Il chercha le sanglier puis tomba sur lui. Il était en train de dormir. Il eut pitié mais le tua en fermant les yeux. Il récupéra le cœur et l’apporta au prisonnier. Toutes les épreuves étaient terminées. Le prisonnier donna la fleur à Jean-Jacques et dans l’instant il fut délivré.

Jean-Jacques donna la fleur à la licorne qui la mangea et fut soignée immédiatement.

Ils vécurent heureux ensemble.