Bob et le lac d’or

par Corinne Cavalière

Bob et le lac d’or

Il était une fois un veuf appelé Bob l’aventurier, qui avait été méchant toute sa vie. Bob était pauvre, et un roi, pour le punir de ses vols, crimes et autres actions infâmes, l’avait envoyé dans une forêt inconnue des habitants. Il y chassait pour survivre.
Un jour, il partit à la recherche de nourriture quand il découvrit un lac pas comme les autres, un lac d’or.
Il s’approcha et tout d’un coup, un nuage de papillons arriva de nulle part. Ils l’entourèrent et l’emportèrent dans un monde inconnu …

Il arriva dans un endroit gluant et tellement brumeux qu’il ne voyait même pas ses pieds. Il se sentait perdu jusqu’au moment où il vit une lumière qu’il suivit. Quand il arriva près de la lumière il découvrit un monde en feu rempli de créatures monstrueuses.
L’une d’elle s’approcha et lui demanda d’où il venait. Bob expliqua son histoire et demanda s’il pouvait s’intégrer à leur groupe mais elles refusèrent en se moquant de lui : « Tu crois vraiment que nous allons accepter un minable comme toi au cœur de notre confrérie ? tu ne ferais que nous affaiblir ! nous allons plutôt te prendre comme esclave ». et cela dura très longtemps, il devait travailler nuit et jour et subir les réprimandes de ses nouveaux maîtres.

Un jour ,il en eut marre d’être mal traité et il les supplia de le laisser partir : « Ramenez moi chez moi supplia-t-il, s’il vous plaît !, le long séjour avec ces créatures sans cœur m’ a fait comprendre la cruauté de mes actes ». Alors,les mêmes papillons revinrent et l’entourèrent comme la première fois.
Depuis ce jour, les habitants du village ne l’appellent plus Bob l’aventurier mais Bob le roi car, peu de temps après son retour, il fut élu roi de la forêt parce qu’il avait prouvé qu’il pouvait changer et devenir gentil.